Accueil | les monuments protégés depuis 1998 | Aube | Montieramey - ancienne abbaye


MONTIERAMEY
ancienne abbaye

inscrite le 12 novembre 2001




L’abbaye bénédictine de Montiéramey est fondée en 837 par un prêtre troyen, Arrémar. L’emplacement situé à 17 km, à l’Est de Troyes, en bordure de la Barse, ne changera plus jusqu’en 1790. Après une période de prospérité aux XIIe et XIIIe siècles, l’abbaye sera affaiblie par la guerre de Cent-Ans puis par la mise en commende, dès 1501 (une abbaye en commende était celle où le roi nommait un ecclésiastique séculier, qui jouissait, en vertu de cette faveur, d'un tiers du revenu, sans aucune autre obligation que d'en faire un bon usage ; des deux autres tiers l'un restait à la communauté, et l'autre devait être employé aux réparations de l'église et aux aumônes). Les XVIIe et XVIIIe siècles correspondent, cependant, à une période de reconstruction des bâtiments.


Il subsiste l’aile Sud du cloître achevée en 1669 et l’ancien logis abbatial élevé entre 1715 et 1717 avec ses dépendances : un pigeonnier et une grange. Tous les autres bâtiments ont été détruits peu après 1790. L’ancien logis abbatial, construit en briques et pierres, est un long bâtiment (33 m x 10 m) qui conserve encore de nombreux éléments du début du XVIIIe siècle (huisseries, cheminées, escalier). Il témoigne autant de la construction traditionnelle autour de Troyes au début du XVIIIe siècle que de la décoration intérieure diffusée en France, à cette époque.



Ancienne abbaye de Montiéramey - le logis abbatial - © DRAC Champagne-Ardenne - 3 août 2008 Ancienne abbaye de Montiéramey - le logis abbatial - © DRAC Champagne-Ardenne - 3 août 2008 Ancienne abbaye de Montiéramey - la grange et le pigeonnier - © DRAC Champagne-Ardenne - 3 août 2008 Ancienne abbaye de Montiéramey - la grange et le pigeonnier - © DRAC Champagne-Ardenne - 3 août 2008