Accueil | les monuments protégés depuis 1998 | Aube | Nogent-sur-Seine - monument aux morts


NOGENT-SUR-SEINE
monument aux morts

inscrit le 9 mai 2011




Le monument aux morts de Nogent-sur-Seine a été offert en 1921 à la commune par le sculpteur Alfred Boucher, né dans le village voisin de Bouy-sur-Orvin en 1850 et formé par Marius Ramus et Paul Dubois tous deux sculpteurs Nogentais. Boucher sera également le créateur du musée auquel il fera don en 1902 d’une cinquantaine de ses œuvres. La cérémonie d’inauguration eut lieu le 7 août 1921.


Le monument préparé par plusieurs projets se compose de deux statues placées dos à dos ; celle du vieux poilu debout, enveloppé de sa capote et serrant son fusil, commémore la résistance héroïque des combattants tandis que l’autre montrant un jeune soldat en train d’expirer dans les bras de la Patrie évoque leur sacrifice.


Alfred Boucher a voulu exécuter son œuvre dans un matériau nouveau à son époque : un ciment à prise rapide qui obligeait de modeler les formes à la spatule en quelques heures. Symboliquement la couleur et l’aspect de la sculpture rappelaient aussi à la fois la boue des tranchées et le matériau utilisé pour les constructions d’abris militaires.



Monument aux morts de Nogent-sur-Seine - vue générale - Jean Fusier 10/03/2011 Monument aux morts de Nogent-sur-Seine - détail - Jean Fusier 10/03/2011 Monument aux morts de Nogent-sur-Seine - vue générale - Jean Fusier 10/03/2011 Monument aux morts de Nogent-sur-Seine - détail - Jean Fusier 10/03/2011