Accueil | les monuments protégés depuis 1998 | Marne | Epernay - château Perrier


EPERNAY
château Perrier (musée)

classé le 2 octobre 2013




Le château a été construit sur l'avenue de Champagne entre 1852 et 1857, pour Charles Perrier (1813–1878), négociant de Champagne et maire d'Épernay. L’architecte choisi pour sa rélisation est Eugène Cordier, né à Épernay. Avec ce spectaculaire bâtiment en brique et pierre, il signe son chef d'œuvre et son entrée dans la profession.


Le bâtiment rompt résolument avec les lignes et le décor néo-classique encore en vogue à l'époque, par l'emploi de la polychromie, l'abondance des sculptures à l'extérieur et le mélange des styles. Il se laisse découvrir à travers une grande grille néo-XVIIIe, ponctuée à chaque extrémité par les bâtiments de communs aux portes monumentales. Le château, qui domine la cour d'honneur pavée côté rue, et la vallée de la Marne côté jardin, reproduit un plan rectangulaire animé par trois avant-corps, tant sur la façade sur rue que sur la façade arrière. Les avant-corps placés aux angles de la façade donnant sur le jardin sont disposés en biais, élargissant ainsi la vue sur la vallée et la perspective sur le château.


Au rez-de-chaussée, l'intérieur du bâtiment offre le décor théâtral de l'escalier et de la galerie qui l'accompagne, un grand salon néo-XVIIIe qui conserve ses stucs, ses ors et son magnifique parquet en marqueterie, et l'ancien billard. A l'étage, un salon néo-Louis XV est prolongé par un jardin d'hiver. Le vaste sous-sol donne accès à deux grandes caves servant d'assise au bâtiment, ajoutant à la demeure de Charles Perrier une vocation professionnelle.


Par sa taille, le château dominait toutes les constructions d'Épernay au milieu du XIXe siècle, et par son décor éclectique il éclipsait toutes les réalisations contemporaines de la Champagne. La qualité de son décor renvoie aux grands édifices parisiens, en cours de transformation à l'époque : le Louvre, les Tuileries et le palais du Luxembourg. Après son achat par la Ville aux héritiers de Charles Perrier en 1943, le château Perrier est devenu un musée et une bibliothèque. Il est un exemple précoce de l'architecture éclectique en France.



Epernay - château Perrier - façade Sud - Gilles Villain - 30/09/2011 Epernay - château Perrier - façade donnant sur le jardin - Gilles Villain - 07/06/2011 Epernay - château Perrier - escalier au rez-de-chaussé - carte postale ancienne de la loccection Poyet Epernay - château Perrier - détails du plafond du salon néo-XVIIIe s au rez-de-chaussée - Gilles Villain - 07/06/2011 Epernay - château Perrier - jonctions Sud des deux grandes caves - Gilles Villain - 30/09/2011