Les parcs et édifices protégés en Champagne-Ardenne :
une décennie de protection (1998 - 2009)




MONTMORT (château)
CL - 4 octobre 2001


Le château de Montmort a été reconstruit au XVIe siècle sur l’ancien site du château médiéval, remarquable par sa position défensive. Les travaux ont commencé au début du XVIe siècle par le château bas ; ils s’achèvent par la reconstruction du château haut qui porte la date 1577. A cette époque, le château appartient à Jeanne de Hangest, veuve depuis 1559 de Claude d’Aguerre. Le plan du château haut est intéressant. La plate-forme sur laquelle est placé le bâtiment est cantonnée de petites tourelles en forme de bastion. Dans une des tourelles est logée l’escalier à vis et la rampe d’accès à la terrasse. Le corps principal d’une hauteur imposante est de plan carré avec une tour circulaire à chaque angle. Les parements sont en brique (matériau que l’on pouvait fabriquer sur place) et un haut toit d’ardoise couvre le bâtiment. Le rez-de-chaussée comporte une série de pièces voûtées d’ogive (cuisine, salle basse).
Les siècles suivants ouvriront des baies supplémentaires dans les façades et modifieront le châtelet d’entrée. Celui que l’on voit aujourd’hui ne date que du début du XXe siècle. Un grand parc entoure le château composé de prés et de bois. Le château avait été inscrit en 1964. La mesure de classement du 4 octobre 2001 confirme d’intérêt majeur de cet ensemble (château et parc).

Classement le 4 octobre 2001

 

Pour en savoir plus :

site du château de Montmort : http://www.montmort.com/index.htm

Accueil

© DRAC Champagne-Ardenne - juin 2008